lundi 4 décembre 2023
AccueilLES ACTUSAutour de RibeauvilléBergheim - Maltala, une malterie bio pour le monde brassicole alsacien

Bergheim – Maltala, une malterie bio pour le monde brassicole alsacien

Voilà déjà plus d’un an que Lise Meinrad s’est lancée dans cette aventure aux côtés de son père. La première bougie de Maltala, la seule malterie artisanale bio d’Alsace, a été soufflée en toute confiance pour l’avenir.

 « Nous sommes très contents de la réussite, le projet a bien démarré », répond Lise Meinrad, copropriétaire de Maltala, quand on lui demande un premier bilan. Si l’enjeu était, au départ, de prouver leur qualité, Maltala peut déjà se réjouir d’avoir une clientèle fidèle. « Certains brasseurs se fournissent exclusivement chez nous, on en est fiers », se réjouit-elle. Plusieurs dizaines de brasseries artisanales ont répondu à l’appel, toutes alsaciennes ou lorraines : « L’idée est de rester assez proche, cohérent dans la démarche de production locale ». Depuis quelques mois, Maltala a élargi sa gamme de malts pour proposer des gammes plus diversifiées, entre malts foncés ou torréfiés : « Nous voulons que le brasseur puisse avoir suffisamment de choix à proximité », précise Lise Meinrad.

La malterie livre des dizaines de brasseurs locaux. / ©Dr

Une malterie locale qui joue l’intermédiaire entre locaux et très locaux

Il y a un an, en juin dernier, l’histoire commençait dans un local flambant neuf de la zone artisanale du Muelbach à Bergheim. Lise et son père, Philippe Meinrad, qui est céréalier bio à Illhaeusern, avaient l’idée et l’envie de proposer le maillon de la chaîne brassicole qui n’existait pas encore dans la région, mais également de suivre le processus de transformation des céréales cultivées : « L’objectif était en quelque sorte de reprendre le pouvoir sur le devenir de sa production », confie Lise Meinrad. Aujourd’hui, une quinzaine de fermes alsaciennes partenaires du projet cultivent des céréales bio pour Maltala, majoritairement de l’orge qui a une enveloppe naturelle servant de base filtrante pour les brasseurs, mais aussi du blé, du seigle, du sarrasin. « Globalement, toutes les céréales qui germent peuvent être maltées », précise-t-elle. Cet automne, Maltala fera des essais de maltage d’avoine.

Plusieurs sortes de grains peuvent être maltées. Cet automne, l’entreprise tentera le maltage d’avoine. / ©Heliaka
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES