mardi 21 mai 2024
AccueilLES ACTUSAutour de ColmarColmar - Les légumes d’à côté, lauréat Grand Est du concours Talents...

Colmar – Les légumes d’à côté, lauréat Grand Est du concours Talents des Cités

Les légumes d’à côté est une légumerie créée en août par El Hocine Ali Rachedi et Soheib Haddad, lauréats régionaux de la 22e édition du Concours Talents des Cités. En novembre, ils se rendront à Paris pour participer à la finale.

El Hocine Ali Rachedi et Soheib Haddad sont partis d’un constat général, la difficulté de s’approvisionner en légumes locaux pour les restaurateurs : « Aujourd’hui, il y a une problématique au niveau de la restauration collective soumise à la loi EGAlim qui demande des approvisionnements plus durables et de qualité », précise El Hocine Ali Rachedi. « Nous apportons une solution territoriale ». Ils ont décidé de s’approvisionner chez les maraîchers locaux et de revendre les légumes prêts à l’emploi aux restaurants, restaurants scolaires et cuisines centrales du même secteur.

Originaires de Mulhouse, El Hocine Ali Rachedi et Soheib Haddad ont fait appel à leur réseau de restaurateurs pour développer leur projet. Aujourd’hui, ils démarrent leur campagne sur le secteur colmarien : « Nous nous sommes installés à Colmar parce que c’est une terre de maraîchers, tout est à proximité. À l’avenir, nous souhaitons nous étendre dans le Bas-Rhin, être à Colmar c’est être au centre de l’Alsace », confie l’entrepreneur.

« On a tous quelque chose à y gagner »

Les légumes d’à côté, la première entreprise à s’installer dans un atelier de la Pep’s à Colmar en plein cœur du quartier Europe, souhaite recruter en insertion au sein du QPV (quartier prioritaire de la politique de la ville) : « Nous sommes une légumerie au milieu d’un quartier, c’est atypique, mais ça fait partie de notre engagement », précise El Hocine Ali Rachedi. Ils tiennent également à maintenir une entreprise zéro déchet, en plus de leur faible empreinte carbone. Déjà soutenus par France Active, BGE, CitésLab et l’ADEME, Les légumes d’à côté espèrent maintenant toucher les collectivités, afin de leur apporter leur solution locale et territoriale : « On a tous quelque chose à y gagner », se réjouit El Hocine Ali Rachedi. En attendant, ils participeront à la finale du concours Talents des Cités en novembre avec beaucoup d’espoir.

Article précédentLe café sans nom de Robert Seethaler
Article suivantBéton armé
ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES