dimanche 19 mai 2024
AccueilÀ la uneDurrenentzen - Olivier Stoerkler en route pour le Maroc

Durrenentzen – Olivier Stoerkler en route pour le Maroc

Ancien champion d’endurance en 2 CV, Olivier Stoerkler repart pour un tour, accompagné de Marc Weber, son navigateur et ami. Il restaure actuellement un modèle de 1964 pour participer au Raid « Cavalo ».

« Ce sont des copains qui m’ont poussé à tenter le raid. Je repousse l’idée depuis longtemps, mais j’ai eu le déclic cette année », confie Olivier Stoerkler. Olivier et Marc, l’équipage 33, sillonneront le désert marocain du 23 avril au 2 mai prochain, avec trois courses spéciales au programme, mais aussi la plantation de palmiers dans l’oasis d’Ergsmar qui lutte contre la désertification : « On ne fait pas d’humanitaire avec ce raid, donc ça nous permet de compenser un peu notre empreinte carbone. J’achèterai deux palmiers à planter, un pour chacun de mes enfants », précise le pilote.

Dans la famille Stoerkler, la 2CV est une passion. Chacun possède la sienne. / ©asf

La 2 CV dans le sang

Chez les Stoerkler, la Citroën est une passion familiale : « Elle fait partie de notre vie, on part en vacances avec. Mes enfants ont fait leur conduite accompagnée avec la mienne et leur première voiture était une 2 CV », raconte-t-il. Une histoire de passion, mais aussi de compétition: Olivier Stoerkler a fait de l’endurance pendant 15 ans. Il a remporté 8 fois les 24 heures de Spa-Francorchamps.

Son fils Lucas, 21 ans, est mécanicien pour un autre team d’endurance et il a fait des courses sur glace.

Olivier Stoerkler, son fils Lucas et son navigateur Marc sont en pleine construction de la 2 CV numéro 33 qui participera au rallye-raid marocain. / ©asf

Morgane sa fille a connu, elle aussi, ses heures de gloire : « Elle arrivait sur ses 16 ans, alors on a construit une deuxième voiture avec une équipe 100% féminine : 4 pilotes dont ma fille, ce qui n’était pas arrivé en 30 ans », raconte Olivier Stoerkler.

Cette année-là, en 2013, les deux voitures du Team ont fini sur le podium des 24 heures 2 CV Classic de Spa-Francorchamps. Pour le rallye-raid du Maroc, « Ce sera la découverte », mais Olivier Stoerkler l’avoue, l’esprit de compétition reste présent et l’équipage 33 espère gagner une étape.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES