vendredi 24 mai 2024
AccueilLES ACTUSAutour de DessenheimRustenhart - L’Orchestre Challenger mène (toujours) la danse

Rustenhart – L’Orchestre Challenger mène (toujours) la danse

Depuis plus de 40 ans, l’Orchestre Challenger met l’ambiance dans toutes les grandes fêtes populaires de la région, avec son répertoire varié et ses tenues adaptées. Pour changer, les musiciens se livrent collégialement au micro de Maxi Flash.

Vous êtes le plus ancien orchestre de variété dans le paysage musical alsacien. Quel est votre secret pour perdurer ?

L’orchestre Challenger : Une grande faculté d’adaptation. Tant au niveau des courants musicaux qu’à la technologie, avec tout le matériel de sonorisation et d’éclairage. Et être en phase avec les attentes du public ! C’est pour cela qu’on propose désormais des soirées à thèmes et qu’on renouvelle régulièrement notre répertoire.

Et justement, que contient-il ?

OC : Une variété étoffée de genres allant des années 80 aux soirées après-ski en passant par les musiques contemporaines…

Quel genre de fêtes animez-vous ?

OC : Les Carnavals, les fêtes populaires, comme le bal du 14 juillet et la fête de la bière, ainsi que les soirées d’entreprises. Compte tenu de la configuration de l’orchestre, l’animation de « petites » fêtes s’avère plus compliquée. Nous sommes 9 artistes sur scène, accompagnés de 3 techniciens !

Leur mélodie du bonheur ? Continuer à fédérer un public intergénérationnel. / ©Orchestre Challenger
Et chacun doit avoir sa place…

OC : Oui. Amand, l’un des fondateurs du groupe, est à la fois chef d’orchestre, chanteur et claviériste. Yves, l’autre membre fondateur, est notre bassiste. Au chant, il y a aussi Sabine, Pamela et Stefan. François et Jean-François au clavier. Thierry est à la batterie, Pierre à la guitare. Hubert gère la sonorisation, Yann l’éclairage et Alain le montage.

Vous jouez un peu partout en Alsace (mais aussi plus loin) et comptez une bonne trentaine de prestations par an… C’est une activité prenante !

OC : C’est avant tout un loisir, mais cela nécessite en effet beaucoup de préparation, aussi bien individuelle que collective. Nous nous déplaçons essentiellement en Alsace et faisons quelques extras en Belgique et en Bretagne.

Votre top 3 des événements les plus marquants ?

Notre premier CD, enregistré en 1992. Les Carnavals d’il y a 30 ans, avec des calendriers très festifs ; un clin d’œil à Rustenhart qui est fidèle à l’orchestre depuis ses débuts ! Et la période Covid durant laquelle nous avons créé des vidéos collaboratives à distance. Chacun se filmait à la maison et on assemblait le tout pour égayer un peu les réseaux sociaux. On s’est adapté !

www.orchestre-challenger.com

L’année : 1983 

L’année où l’orchestre a été créé. Il fera sa première représentation deux mois plus tard,
le 18 février 1984.

Salomé Dollinger

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES