jeudi 18 juillet 2024
AccueilÀ la uneRibeauvillé - Maxi Flash dans les coulisses du Pfifferdaj

Ribeauvillé – Maxi Flash dans les coulisses du Pfifferdaj

Pour sa 624e édition, la plus ancienne fête traditionnelle alsacienne a ouvert les portes de ses coulisses. De mars à septembre, 1500 bénévoles ont construit les 27 chars sortis tout droit de l’imaginaire d’Antoine Helbert, le directeur artistique. Tous ont servi à raconter la suite de la légende du Roi Arthur, ce dimanche 3 septembre, dans les rues de Ribeauvillé

Antoine Helbert, le directeur artistique, fournit les plans détaillés de chaque char aux associations. Il faut redoubler d’ingéniosité pour que le résultat final y ressemble.

Toutes les associations disposent de petits espaces privés. Cuisine, atelier de la costumière, outils, tout est pensé pour travailler dans de bonnes conditions.

Deux semaines avant le défilé, la dernière ligne droite commence. C’est à ce moment que le gros œuvre se termine, on laisse la place au peaufinage.

Pour Juliette Zirgel, la présidente de l’association « Les Fous du Roi », le Pfifferdaj c’est avant tout une fierté. Huit de leurs chars ont déjà été récompensés.

Il leur restait deux semaines pour arriver au résultat final de ce dimanche 3 septembre.

Plus qu’une heure avant le défilé, c’est le moment d’ajuster les costumes, terminer les maquillages et vérifier les derniers détails des chars.

Plus qu’une heure avant le défilé, c’est le moment d’ajuster les costumes, terminer les maquillages et vérifier les derniers détails des chars.

La Tour des Bouchers sonne 14h30. Tout le monde est prêt, le défilé peut commencer.

Pour sa 624e édition, le Pfifferdaj a encore attiré des dizaines de milliers de curieux.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES