dimanche 19 mai 2024
AccueilÀ la uneUngersheim - Un automne à l’Écomusée

Ungersheim – Un automne à l’Écomusée

L’Écomusée d’Alsace organise une nouvelle édition des Contes et Légendes d’Automne du 21 octobre au 5 novembre.

A l’approche d’Halloween et de la Toussaint, ce lieu emblématique du Haut-Rhin propose de plonger dans les croyances et superstitions alsaciennes du début du XXe siècle, avec diverses animations autour des légendes. « Nous avons voulu montrer comment se vivait la période de la Toussaint dans un village rural de l’époque », précise Déborah Schmitt, chargée de communication.

C’est l’essence même du musée: présenter la vie des Alsaciens d’antan, avec leurs coutumes et leurs traditions. Pour cette édition, l’entité démoniaque alsacienne a été mise à l’honneur. En effet, les légendes locales sont intimement liées au Diable, dont la grand-mère était, raconte-t-on, alsacienne.

Chaque jour, une visite insolite est organisée à 10h30 ; elle évoque les manifestations du
« Malin » dans la vie des locaux. Des séances de contes autour des légendes et superstitions sont également organisées à 14h30, 15h30 et 16h30.

Les Contes et Légendes d’Automne se tiennent jusqu’au 5 novembre à l’Écomusée d’Alsace. / ©Severine Meyer

L’automne dans l’assiette

Les fruits et légumes de saison sont également mis à l’honneur lors des Contes et Légendes d’Automne. Une exposition de pommes et d’outils est proposée par les bénévoles arboriculteurs de l’Écomusée qui entretiennent un conservatoire de plus de 200 variétés de pommes anciennes. Elle est visible tous les jours.

Au niveau de la Maison des goûts et des couleurs, un animateur exploite les produits de saison dans des recettes traditionnelles de l’époque : « Betteraves, courges et autres réalisations grimaçantes de la célèbre fête américaine sont au menu », précise Déborah Schmitt. Enfin, un atelier participatif est organisé à destination des enfants.
Ils peuvent réaliser leur propre amulette protectrice, un objet qu’on utilisait pour se protéger du mauvais œil et, notamment, du Diable.


 

Contes et Légendes d’Automne est aussi, bien sûr, l’occasion de s’effrayer un peu pour le plaisir. / dr
ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES