jeudi 25 avril 2024
AccueilLES ACTUSAilleurs en AlsaceSélestat - Théo Schneider en route pour les Championnat du monde...

Sélestat – Théo Schneider en route pour les Championnat du monde de billard

Comment avez-vous découvert ce sport ?

Théo Schneider : J’ai commencé en accompagnant mon père à des tournois. Pour mes 9 ans, j’ai reçu ma première queue de billard. J’ai commencé à pratiquer et je n’ai plus jamais arrêté. Je faisais aussi du football en parallèle, mais j’ai stoppé, préférant le billard.

Comment se déroule la compétition ?

Il existe quatre divisions en Alsace. Avec mon père, nous évoluons dans la première, en régionale 1. L’objectif est de finir dans le TOP 8 pour pouvoir participer aux finales du Grand Est qui auront lieu en mai à Schiltigheim. Dans ma catégorie nationale de jeunes sont regroupés U15 et U18. Une fois par mois, je participe à des tournois nationaux. À la fin de la saison, un classement national sera établi. Pour le moment, j’oscille entre la 4e et la 5e place.

Quel est votre palmarès jusqu’à maintenant ?

J’ai décroché mon premier titre de champion d’Alsace à 11 ans, en 2017. J’ai gagné deux fois en U18 et deux fois en U23. Mon premier titre Grand Est date de 2021, c’était à Colmar. Pour ma première participation aux championnats de France, j’ai terminé neuvième. En 2022, lors des championnats du monde qui se tenaient à Albi, j’ai fini au pied du podium en double. L’année dernière, j’ai terminé vice-champion de France. En novembre, lors de ma première expérience dans un tournoi européen, j’ai atteint la cinquième place par équipe.

Quelles sont les prochaines échéances ?

Les 6 et 7 avril, je participerai à la Coupe du Grand Est à Varennes. Du 12 au 14 avril, j’enchaînerai avec une épreuve nationale à Villeneuve-sur-Lot. Fin juin, je serai aux championnats de France et début juillet je saurai si je suis sélectionné pour les championnats du monde qui se tiendront à Malte en fin d’année. Je risque de ne pas avoir de vacances cet été.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES