vendredi 24 mai 2024
AccueilLES ACTUSAutour de DessenheimNeuf-Brisach - Le temple des créations locales

Neuf-Brisach – Le temple des créations locales

À 20 km de Colmar, la cité alsacienne fortifiée par Vauban abrite une boutique de créateurs où l’on trouve des objets vintage, upcyclés et même zéro déchet. Idéale pour faire des cadeaux qui ont du sens !

Les remparts pour entrer dans la ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO donnent le ton : à Neuf-Brisach, on aime l’authenticité ! La preuve avec cette charmante boutique de créateurs, dont les vitrines feraient presque rougir celles des Galeries Lafayette en période de fêtes ! Avant même de passer la porte, la magie opère sous le parvis végétalisé. « J’appelle ça le sas de décompression », sourit Laetitia Bohrhauer, fondatrice de Porte & Merveilles. « Certains clients adorent venir se « ressourcer » dans la boutique. Il y en a même un qui parle de pèlerinage ». Et on comprend pourquoi !

À l’intérieur, créations locales et pièces chinées forment un refuge des plus apaisants. Paniers tissés, meubles rétro, bougies parfumées… Parmi les 25 marques françaises exposées, 90% sont alsaciennes. Et toutes se sont présentées à Laetitia lorsqu’elle a lancé le concept en juillet 2022, après une épreuve douloureuse.

« Lorsque j’ai perdu mon papa, on a dû se débarrasser de plein de souvenirs… c’était très dur ! Alors j’ai eu envie de faire perdurer l’histoire de nos artisans locaux, en rassemblant des objets simples qui rappellent notre enfance », explique-t-elle tout en nous servant une tisane Le Croquet de Charost dans une tasse qui, d’un coup, nous redevient très familière : c’était la même que chez ma grand-mère !

Porte & Merveilles, vitrine Saint Valentin. / ©Laetitia Bohrhauer

L’essence même de Porte & Merveilles

Après avoir évoqué de doux souvenirs, Laetitia nous présente Bidule et Compagnie, sa marque coup de cœur, qui recycle des chambres à air pour créer de petits sujets décoratifs, des boucles d’oreilles et des tableaux en kelsch d’Alsace. (Re)donner vie à ce matériau déchet, c’est gonflé… Et c’est là l’essence même de Porte & Merveilles : mettre en lumière des marques qui ont une vraie histoire. Si l’upcycling n’est pas un critère de sélection, Laetitia encourage les créateurs à s’y mettre, en leur soufflant quelques idées. Fan de brocantes, Laetitia adore chiner aux quatre coins de la France et à New York, où elle se rend régulièrement. C’est devant les flowered facade (devantures fleuries) qu’elle avait trouvé l’inspiration pour son plafond végétal. « Ça fait partie des trois choses qui ne se vendent pas ici, avec la vendeuse et le chien » !

L’art du tissage

Avant d’ouvrir Porte & Merveilles, Laetitia Bohrhauer s’essaye au tissage en perles de verre pour recréer elle-même cette bague qu’elle aime tant. Autodidacte passionnée, elle lance sa marque « Bijoux by Lylas » et prend même un petit atelier sur Colmar. Puis le confinement arrive et avec lui, cette envie de donner une seconde vie à des objets chers à son cœur.

Salomé Dollinger

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES