dimanche 3 mars 2024
AccueilCHRONIQUESLes lectures d'IsaMalgré toute ma rage de Jérémy Fel

Malgré toute ma rage de Jérémy Fel

En cette rentrée littéraire, Jérémy Fel revient avec un roman qui sonne comme une déflagration. Son récit, addictif et terrifiant, propose au lecteur une expérience de lecture unique. Éditions Rivages.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman à ce point vertigineux. C’est un livre qui bouscule sans ménagement et qui m’a fait passer deux soirées, cachée sous mon plaid, hypnotisée et épouvantée. Un peu comme lorsqu’enfant, après avoir lu une histoire terrorisante que je réclamais, je ne pouvais m’empêcher de regarder sous le lit pour m’assurer que le méchant n’avait pas pris possession de mon territoire. Revenons-en à Jérémy Fel. C’est un mec complètement dingue dans cette façon qu’il a de pousser les choses jusqu’à leur point de rupture dans ce côté sombre et violent qui fait la marque de ses romans. Ici l’histoire de quatre jeunes Parisiennes bourgeoises parties vivre des vacances sans parents dans une villa luxueuse en Afrique du Sud. Le rêve vire très vite au cauchemar lorsque l’une d‘elles se retrouve sauvagement assassinée. Commence alors la descente aux enfers.

Un roman coup de poing

De l’Afrique du Sud vampirisée par les inégalités raciales et rongée par la violence, on atterrit dans le monde feutré, mais féroce de l’édition parisienne et de ses secrets bien dissimulés dont l’auteur gratte le vernis avec délectation. Il laisse apparaître les failles et les perversités. Il nous embarque dans les bas-fonds de la perversion, de la solitude et du vice, dans ces milieux gangrenés par des rapports de domination, mettant en lumière magnifiquement la violence qui en découle. Un roman choral efficace et maîtrisé livrant sept voix, permettant de dévoiler pas à pas de terribles secrets, apportant point de vue et éclairage sur les faits, faisant ainsi progresser l’intrigue. De la violence certes, mais jamais gratuite, nous confronte aux parts les plus sombres des personnages et nous questionne ainsi sur le côté animal régnant en chacun de nous, comme une sorte d’exploration de la noirceur que pourraient renfermer nos âmes. En maîtrisant parfaitement les codes du thriller, l’auteur propose une plongée inédite et absolue au cœur du mal et de ce qui le motive. Il est presque difficile de trouver les mots pour décrire la puissance du vertige et la tension ressentie, le récit aboutissant à un final impossible à anticiper.

Isa sur Insta : lodyssee_des_mots

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES