lundi 27 mai 2024
AccueilLES ACTUSAutour de ColmarColmar - Les clés du temps

Colmar – Les clés du temps

La serrurerie Heintz fête ses 140 ans. En 1883, Michel Heintz a fondé un atelier de ferronnerie et de constructions à Colmar. Aujourd’hui, la PME de 16 salariés est spécialisée dans la sécurisation des accès extérieurs.

L’histoire est née au centre-ville, rue de la maison rouge puis rue Saint-Jean jusqu’en 2021, année de la fermeture du point de vente.

L’affaire familiale s’est transmise de génération en génération pour arriver à la quatrième : Michèle Perrin, la fille de Jean-Michel Henri Heintz, son mari Frédéric Perrin, le gérant, et son frère Vincent Heintz, maître métallier.

À eux trois, ils gèrent l’enseigne artisanale qui s’est aussi spécialisée dans la sécurisation des portes, les coffres-forts et le contrôle d’accès. Pour cela, la serrurerie Heintz s’est installée il y a une quinzaine d’années dans la zone industrielle rue du Ladhof ce qui permet plus de place pour l’accès des camions de livraison.

L’entreprise familiale continue bien sûr ses activités premières, comme la reproduction de clés. / ©asf

L’entreprise fait partie du réseau Point Fort Fichet, l’une des plus grandes marques de portes sécurisées, qu’elle présente dans son showroom.

La serrurerie Heintz, une histoire qui nourrit l’avenir

Elle propose également un service dépannage et un service comptoir répondant à toute demande de reproduction de clés : « Nous les avons presque toutes ! L’objectif est de pouvoir répondre instantanément à la demande du client, qu’il ait besoin d’une clé actuelle ou ancienne, une clé de voiture, un badge ou un équipement de porte », souligne Michèle Perrin.

La serrurerie Heintz s’est spécialisée dans la sécurité d’accès extérieurs, comme les portes d’entrée, les portes de garage ou encore les portes d’appartement. / ©asf

La famille Heintz aime aussi transmettre. Étant la dernière génération à hériter de l’enseigne, Michèle, Frédéric et Vincent forment régulièrement des apprentis et alternants à leur savoir-faire, ce qui leur permet d’étoffer une équipe déjà bien ancrée : « Beaucoup de salariés ont fait leur apprentissage chez nous, ils travaillent avec nous depuis longtemps et connaissent bien le fonctionnement de l’entreprise », se réjouit Michèle Perrin qui se montre confiante pour la suite de l’histoire, quand viendra l’heure de la relève.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES