samedi 15 juin 2024
AccueilÀ la uneColmar - Les Légumes d’à côté, un talent local reconnu

Colmar – Les Légumes d’à côté, un talent local reconnu

Fondée en août 2023, Les Légumes d’à côté est une légumerie dédiée à la transformation artisanale de légumes cultivés par des agriculteurs locaux, à destination des restaurants et des cantines environnantes. L’entreprise a remporté le concours Talents des cités, avant de devenir le coup de cœur du public du prix Colmar Agglo entreprend.

Avant de se lancer, El Hocine Ali Rachedi et Soheib Haddad, originaires de Mulhouse, trouvaient qu’il était difficile pour les restaurateurs de s’approvisionner en légumes locaux. Forts d’un réseau conséquent, les deux amis ont fondé leur entreprise. En se fournissant chez des maraîchers locaux, ils revendent des légumes prêts à l’emploi aux restaurateurs du secteur. Installée dans un local de la Pep’s à Colmar, en plein cœur du quartier Europe, l’entreprise a pu candidater à la 22e édition du concours Talents des cités, organisé par BPIFrance. En novembre, les deux associés ont participé à la finale à Paris, et ils s’en souviendront longtemps : « C’était une victoire mémorable. Plus de 800 projets étaient représentés, c’était énorme, explique El Hocine Ali Rachedi. Cela nous a permis de profiter d’une belle vague de médiatisation. Nous avons pu mettre en avant le savoir-faire colmarien et alsacien. Ça fait plaisir d’être reconnu à ce niveau », poursuit-il. Dans la foulée, l’entreprise a été lauréate et coup de cœur du public du prix Colmar Agglo entreprend dans la catégorie « développement durable » : « Ces reconnaissances sont très positives pour nous. Les gens s’intéressent à notre projet et c’est le plus important ».

Un développement constant

L’entreprise, née il y a six mois, est encore en pleine phase de développement : « Nous proposons nos produits, nous grossissons notre fichier client petit à petit, nous nous étendons doucement, nous élargissons notre gamme et nous faisons tout notre possible pour nous améliorer. Le reste de la région nous tend les bras ». Les deux associés tiennent à maintenir une entreprise zéro déchet, en plus de leur faible empreinte carbone. Si tout est fait de manière artisanale pour le moment, El Hocine et Soheib comptent bien lancer une levée de fonds pour acquérir une ligne de production, ce qui permettra d’automatiser la transformation des légumes.

L’info en plus

Dans son développement, Les Légumes d’à côté est soutenue par France Active, BGE, CitésLab et même l’ADEME, l’agence de la transition écologique.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES