mardi 18 juin 2024
AccueilÀ la uneMeyenheim - Mobilisation renforcée pour le Régiment de marche du Tchad

Meyenheim – Mobilisation renforcée pour le Régiment de marche du Tchad

Installé depuis 2010 dans l’ancienne base aérienne de Meyenheim, le Régiment de marche du Tchad est spécialisé dans l’infanterie mécanisée, appartenant aux troupes de marine. Déployé sur plusieurs terrains d’opérations, son histoire est étroitement liée à celle de l’Alsace.

La création remonte à 1943, en pleine Seconde Guerre mondiale.

À cette époque, le régiment était un agglomérat de forces militaires de l’ancien empire colonial français en Afrique, sous le commandement du Maréchal Leclerc.

En juin 1944, il débarque en France et prend la route de l’Est, pour libérer l’Alsace et la Moselle. Le 23 novembre, le régiment libère Strasbourg : « En 2010, nous avons déménagé de région parisienne à Meyenheim. C’est comme un symbole d’être installé en Alsace aujourd’hui », reconnaît le lieutenant Nicolas, chargé de la communication du RMT.

Un déploiement intérieur et extérieur

Une grosse partie des effectifs du régiment est stationnée en Roumanie pour une mission de l’OTAN, dans le cadre de l’attaque russe en Ukraine : « Depuis l’agression, des troupes sont postées le long de la frontière est dans des pays comme l’Estonie, la Lituanie, la Lettonie, la Pologne, la Roumanie ou encore la Hongrie. La mission est de défendre et dissuader ». Près d’un millier de soldats français sont mobilisés en Roumanie. Le dispositif est en place depuis février 2022 et les éléments d’infanterie seront relevés au printemps : « Sur place, les soldats français s’entraînent entre eux, mais aussi avec les autres troupes de l’OTAN comme les Belges, les Luxembourgeois, les Américains et même les Portugais. Nous devons être prêts en cas de menace ».

Sur le territoire français, le régiment contribue également à la mission sentinelle : « C’est une mission importante. Nous la prenons au sérieux. Nous sommes là en appui des forces de sécurité intérieures et nous le serons encore plus pour les Jeux olympiques et paralympiques cet été ».

L’entraînement est constant. / ©Documents remis

L’armée recrute

La porte de l’armée de terre est ouverte : « Nous proposons de nombreux corps de métiers variés. Nous avons besoin de combattants, de mécaniciens, de transmetteurs, de restaurateurs, de RH et même de spécialistes en finance. Il y a un véritable champ des possibles ». De plus, depuis septembre, les régiments de l’armée de terre peuvent recruter directement à leur profit des engagés volontaires avec un projet abouti.

L’info en plus

Le Régiment de marche du Tchad dispose de sa propre fanfare. Il est en recherche constante de nouveaux musiciens.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES