vendredi 24 mai 2024
AccueilCHRONIQUESComme un lundiHanouna, bonjour les dégâts

Hanouna, bonjour les dégâts

Après je n’en parlerai plus, m’a dit ma voisine l’autre jour en coupant la télé, mais comme tu relates mes propos dans ton journal chaque semaine, je ne vais pas me priver de te dire ce que je pense d’Hanouna que l’on vient de voir passer au zapping de France 5.

Elle a balancé toute sa colère, ma voisine, elle a dit que cet homme et son audience (environ un million de personnes chaque jour) en disent beaucoup trop sur ce que devient notre pays.

Par exemple, l’animateur trouve normal de ne procéder à aucun jugement démocratique et de torturer des gens.

L’État de droit pour lui, c’est sa loi. Et puis, homme de média, il oublie les principes fondamentaux de l’information, il se base le plus souvent sur le contenu des réseaux sociaux, à aucun moment sur une enquête sérieuse ou une preuve, ou un recoupement des sources. Il balance le truc et tourne tout en dérision jusqu’au ridicule, à cette sauce Hanouna infâme qui n’a d’autre but que de faire de l’audience. Il appelle ses téléspectateurs à voter pour ou contre, pas de débat c’est plus facile, et fait passer les résultats de ses sondages pour l’opinion de tous les Français.

Et puis, quand on n’est pas d’accord avec lui, il prend sa cour à témoin avec sa fameuse phrase, « je n’en peux plus de tout ça, les Français n’en peuvent plus ». Il se place en représentant du peuple, et c’est super pratique là aussi, car si on ose le critiquer, alors on critique le peuple. Malin, non ?

Mais en réalité, il divise, il attise la haine, il appauvrit ce qui reste de débat. Je me suis souvent élevée ici contre lui et ceux qui participent à ses faux-semblants, a ajouté ma voisine, parce qu’ils symbolisent les dérives de notre pays en perte de repères et qui est prêt à se jeter dans la gueule de l’intolérable pour retrouver un peu d’espoir, sans voir que ce genre d’individus avides de populisme et de gloire nous emmènent droit dans le mur.

Hanouna fait de sa démagogie l’unique vérité et essaye de nous faire croire que son émission est la dernière zone de liberté. Il touche la plupart du temps les plus jeunes qui sont du coup mal informés et manipulés, et les plus âgés qui ne remarquent absolument pas que l’animateur flatte leurs plus bas instincts pour faire de l’audience, et donc pour gagner de l’argent, beaucoup d’argent ; sa fortune est estimée à 50 millions d’euros.

Mais il essaiera toujours de se faire passer pour un homme qui défend les plus malheureux, son gros bizness tient là-dessus et sur la crédulité de ceux qui le regardent. Au moment où les Français et les jeunes adultes qui regardent TPMP vont aller voter, ou pas d’ailleurs justement, le laisser faire et dire n’importe quoi est un vrai problème pour notre démocratie. Voilà, m’a dit ma voisine, et sinon toi, tu vas bien ?

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES