lundi 24 juin 2024
AccueilLES ACTUSAutour de ColmarColmar - Le Critérium mettra la gomme !

Colmar – Le Critérium mettra la gomme !

Pour la seconde fois, la capitale des vins d’Alsace accueillera le Critérium d’après-Tour, le 31 août 2024. Les coureurs professionnels profiteront d’un tracé amélioré, tout comme les amatrices de vélo qui pourront faire quelques tours en leur compagnie. Rencontre avec l’organisateur passionné de cyclisme, François Langlo.

Voilà plus de 25 ans que l’Alsace n’avait pas accueilli un Critérium. Pourquoi faire revivre cette épreuve ?

François Langlo : Je suis d’origine bretonne et là-bas, le vélo est une religion ! L’idée, c’était d’offrir un terrain de jeu aux cyclistes professionnels, dont nos Alsaciens, Axel Zingle, Hugo Hofstetter et Pierre Gautherat, et d’en faire profiter le public. Car contrairement à un Tour de France ou un Tour d’Alsace, les gens peuvent voir passer les champions à plusieurs reprises.

Comment est construit ce parcours ?

François Langlo : Cette épreuve cycliste se déroule en soirée, sur un parcours urbain d’une longueur allant de 1,5 à 3 km, que les coureurs réalisent entre 30 et 50 fois. Au terme du nombre de tours prévus, le premier à passer la ligne est déclaré vainqueur. C’est un spectacle où il existe une vraie proximité entre le public et les champions.

« Contrairement à un Tour de France ou un Tour d’Alsace, les gens peuvent voir passer les champions à plusieurs reprises ». / ©Dr
Pourquoi le tracé de cette 2ème édition n’est plus exactement le même que celui de 2023 ?

François Langlo : L’année dernière, les coureurs nous ont indiqué que la partie qui descendait vers la gare n’était pas d’un grand intérêt. Ils devaient faire un demi-tour, ce qui les coupait dans leur élan. Et il n’y avait pas beaucoup de public. Alors on a choisi de raccourcir le parcours d’environ 700 mètres, pour les faire remonter à proximité de l’arrivée. Les coureurs feront plus de tours et les spectateurs les verront passer plus souvent. Finalement, tout le monde y gagne !

Le Critérium est une épreuve exclusivement réservée aux hommes ?

François Langlo : Pour l’instant oui, mais on travaille d’ores et déjà sur un Critérium 100% féminin pour 2025. Cette année, en préambule du Critérium de Colmar, les femmes seront invitées à parcourir 12 tours de circuit, soit 24 km. On a appelé ça le Critérium Féminin des Partenaires, qui est plus une promenade qu’une compétition, car il n’y aura pas de classement. Chacune pourra pédaler à son rythme, encouragée par le public et les pros masculins. Ces derniers pourront même faire quelques tours avec elles. Pour participer, aucune condition n’est requise… si ce n’est de savoir faire du vélo !

Inscription : communication@criterium
decolmar.fr et plus d’infos sur www.criteriumdecolmar.fr/devenir-partenaire.

Course historique

Dans les années 40-50, les cyclistes professionnels n’étaient pas rémunérés comme les joueurs de foot, qui étaient salariés d’une équipe. Alors on organisait des Critériums, où les performances des cyclistes étaient monnayées. Certains pouvaient faire jusqu’à trois critériums dans une journée. Traditionnellement, ces courses avaient lieu un mois après le Tour de France.

Propos recueillis et rédigés par Salomé Dollinger

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES