jeudi 29 février 2024
AccueilCHRONIQUES#On Ruffet le matchOn Ruffet le match - Chauvinisme objectif

On Ruffet le match – Chauvinisme objectif

Alors comme ça on demande vraiment aux gens de voter pour le meilleur marché de Noël de France ?

Alors comme ça on met en concurrence Colmar, Metz et… Amiens, Angers ou Albi ? Nos confrères de RTL ne doutent vraiment de rien. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est à ça qu’on les reconnaît, mais à nous de rester flegmatiques. Ne prenons pas la mouche.

Car que se joue-t-il derrière ? Un joli plan de communication, pour générer des votes et du trafic sur leur site internet, que derrière ils iront commercialiser. Vous me direz, c’est de bonne guerre, tout le monde fait ça. Ce n’est pas un problème. Mais que fait-on réellement ? On agite les régionalismes, les clochers, on défend « notre » ville, et on se dit, quand on est d’Albi, « allez les gars, les valeurs de l’ovalie, tous ensemble on pousse fort, et on fait tomber Colmarrrrrrrr » ! Allez, prends ton ballon ovale sous le bras, et viens nous voir, on te paye un vin chaud ou une petite mousse de Noël.

Tromperie

Mais quand on y réfléchit bien, ça devient traître cette histoire. Imaginons un coup de Trafalgar, avec une improbable victoire de Thonon-les-Bains par exemple : cette commune de thermalisme, connue pour son EAU – déjà, quel rapport avec Noël, j’veux dire… – va ensuite s’en vanter, communiquer dessus, et tout le blabla et faire croire à la terre entière que ce serait mieux que Colmar. Là, y’a tromperie sur la marchandise. Faut faire intervenir la répression des fraudes ! On se connaît depuis longtemps maintenant les amis, on partage notre amour de l’Alsace, mais même en prenant le plus de hauteur et de recul possible, je ne vois pas dans quel monde Colmar n’est pas la plus belle ville du monde pendant la période de Noël. Alors, quels que soient les résultats, nous, on sait. Et j’ai même envie de dire : faites-le savoir.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES